Le Néerlandais a remporté le 100e Tour d’Italie. C’est le Tom Dumoulin (Sunweb) qui a arraché son vetement cyclisme rose à l’issue d’une dernière étape sous la forme d’un contre la montre de 30 km dont on aimerait qu’il inspire les organisateurs du Tour de France.

Ce gros rouleur ne se destinait même pas à une carrière de cycliste pro, mais son triomphe n'est pas le fruit du hasard.A mi-chemin,  il ne fût déposséder de son vetement cyclisme homme qu’après la 19ème étape, par le colombien Naïro Quintana, la tension sur le visage de jeune premier de Tom Dumoulin avait fait place à une joie sincère.

 

Ce scénario inédit pour une centième édition permet à Dumoulin et au Giro de rentrer dans la grande histoire des Grands Tours. La foule à Maastricht, pour célébrer la victoire de Tom Dumoulin!